La couleur du froid

La couleur du froid

Un petit look qui date d'il y a quelques jours déjà, la semaine dernière, lorsque les températures se sont rafraîchies après quelques jours de soleil. Nous avions tous cru à l'arrivée du printemps et avons finalement dû ressortir lainages et doudounes!

Peu importe, car finalement, qu'il fasse froid ou non, j'essaie toujours d'intégrer de la couleur à mes looks, et je trouve qu'en hiver cela fait encore plus de bien. Pas évident, notamment quand dans la rue tout le monde est habillé en noir ou en gris, le visage fatigué et fermé, et que la petite pluie glaciale s'infiltre jusqu'aux os!

Ce jour-là je portais mon jean troué (grave erreur quand il fait froid, mais bon, comme je dis toujours, on ne prend pas froid par les jambes), c'est un Levi's 505 C acheté un peu par hasard. Je n'étais pas franchement convaincue par les trous aux genoux, et encore moins par la couleur, un mélange de bleu et de gris. Finalement il est super facile à porter, confortable, la taille normale (ni trop haute ni trop basse) et je ne le quitte plus! Je pense même essayer de trouver le même sans les trous...

Pour le froid, j'ai enfilé ce pull doudou Ba&sh super chaud, que l'on peut porter devant-derrière si l'on veut. C'est un pull ou un gilet zippé. Il est aubergine et crème, et à première vue pas franchement discret, mais je le porte dès que j'ai froid. Même chez moi le soir, à même la peau, il ne gratte pas du tout et vaut un gros pyjama bien chaud!

Cette veste est un achat "coup de bol" que j'ai fait il y a quelques mois en allant à l'Usine à Calais. C'est un Outlet où l'on trouve pas mal de marques sympa (notamment Zadig et Voltaire ou IKKS) et ce jour là je suis rentrée chez Cotélac. Ils avaient un rayon avec les fins de série après soldes, autrement dit des prix d'usine super soldés... Lorsque j'ai vu la veste sur le cintre, j'étais sceptique, mais je sentais qu'elle avait un vrai potentiel, et en effet une fois essayée je l'ai tout de suite adorée! Elle est imprimée camouflage, en velours, d'un joli vert bouteille bien foncé. Sa petite ceinture permet de la porter ouverte ou fermée et de souligner la taille. Et enfin, last but not least, c'était la dernière et je l'ai payée un dixième de son prix d'origine! (oui oui, -90%).

Enfin, je ne vous présente plus mes boots Fiorentini - Baker, increvables. Vous aurez compris qu'elles ne me quittent pas! Elles sont d'un confort à toute épreuve, même avec ce petit talon.

Et pour finir, la touche de couleur jaune citron, dynamisante pour les journées d'hiver, c'est mon sac Heimstone acheté d'occasion et qui me suit partout. Je pense que si je l'avais acheté neuf je n'aurais jamais osé le sortir autant, mais là, aucun scrupule. Il a déjà vécu, a quelques trous et quelques tâches, et finalement je l'aime encore plus car je lui en fais voir de toutes les couleurs sans me soucier de son prix. 

Avec tout ça, j'étais parée pour une journée dans le froid! 

 

Vous aussi vous aimez pouvoir utiliser vos affaires sans trop penser à leur prix?

Vous êtes plutôt kamikaze ou collectionneuse soigneuse?

Mon coeur bat pour #4

Mon coeur bat pour #4

CONCOURS - Mon Tote bag sérigraphié

CONCOURS - Mon Tote bag sérigraphié