Mon coeur bat pour #13

En février je me suis laissée déborder, mais en mars je ne vais me priver de vous parler de mes favoris du mois !

 

Séries & film

 

On démarre avec un film que j’ai vu il y a quelques jours à peine mais qui m’a vraiment plu : Mademoiselle de Jonquière. Un bon film français dans la veine des Liaisons dangereuses (même époque, même trame) avec Cécile de France et Edouard Baer que j’aime tous les deux beaucoup. La rencontre est réussie et je ne me suis pas ennuyée un moment. On devine un peu au fur et à mesure le dénouement mais c’est réjouissant et la morale est positive, et ça, ça fait du bien !

Sex education

Visionnage encore en cours, je n’avance pas vite, mais c’est relativement drôle, un peu longuet et déjà vu par moment (une petite tendance Juno parfois, ce côté décalé - assumé de certains acteurs principaux). Mais ça se laisse regarder et j’adore par-dessus tout Gillian Anderson en mère sexologue déjantée et libérée, légèrement intrusive et surtout très sexy (cette coupe de cheveux, j’en ai déjà parlé mais vraiment…. Cœur avec les doigts)

 Le parfum

Une série allemande un peu étrange qui met assez mal à l’aise. Elle surfe comme son nom l’indique sur le roman du même nom et l’histoire de Grenouille, à la sauce actuelle. Intrigants, malsains, tous les personnages sont détestables et complètement tourmentés. J’étais presque contente de la finir car c’est assez dark et parfois gratuitement tordu et sadique. Si c’est votre came allez-y, sinon quelque chose de plus réjouissant ne fait pas de mal…

 Elite

Contente de retrouver deux acteurs du casting de la Casa de papel, qui ne déméritent pas dans cette nouvelle série. Ils tiennent parfaitement leur rôle de petite frappe et de gigolo, avec humour et charme. Le reste du casting est également bon, bien qu’un peu inégal, et jusqu’ au bout on se demande : qui ? c’est cette question qui tient l’ensemble de la série et elle pourrait sans doute être plus courte, mais on dira que cela nourrit l’intrigue et les personnages et prépare sans doute à une saison 2…

Peru beach

Une de mes ballades du mois de mars avec la découverte de Peru beach, sur la cote près de Buenos aires. Une sorte de petite plage très verte ou viennent les kite surfer et où l’on peut venir boire un verre ou un mate sur l’herbe. Très hype, avec une ambiance musicale jeune, l’endroit est réputé les week-ends et a un charme unique.

Si vous passez à Buenos aires ou êtes dans le coin, courez-y pour vous aérer !

 

Instagram

Ce mois-ci sur Instagram, j’ai été totalement fan de Taylor Lashae et de son carré si mignon! Elle me donne envie, une fois encore, de tout couper, moi qui ai si longtemps porté le carré pour finalement décréter que cela ne m’allait pas…

J’ai adoré (au fil du temps – merci le lavage de cerveau des réseaux sociaux) les looks d’Audrey lombard avec ses Ugly shoes, et surtout le fait qu’elle les porte avec des palazzo chics. J’ai même investi dans une paire (que je porte juste ici) pour finalement me rendre compte que ce n’est pas vraiment pour moi… Elles sont maintenant sur mon vide dressing !

La robe imprimée feuilles de Make my lemonade, évidemment déjà épuisée… et ce maillot de bain Albertine Swim (légère obsession pour le vert, moi ?)

 La petite moue boudeuse de Lisa, ses bottines lacées, et les bottes western Ralph Lauren de Sincerely Jules…

Et pour terminer cette coupe courte d’Audrey Hepburn, tellement mignonne avec cette barrette et ce côté Amélie Poulain ! Une autre époque !

 

Mettre à profit mon test de l’année

J’ai testé en janvier, sur les conseils de Balibulle, le test Yearcompass, qui est un test gratuit à télécharger et à faire tranquillement, juste pour vous. Le but ? essayer de tirer les leçons de votre année précédente et vous aider à y voir plus clair dans vos projets futurs, à court, moyen, long terme.

Evidemment, j’en ai retiré encore bien plus que ça, car se poser et réfléchir, ça permet de faire le point sur pleins de choses, même inconsciemment. Dans mon cas cela m’a aidée à y voir plus clair dans mes projets personnels, mes ambitions, mais aussi de mieux me connaitre

Et si je vous en parle maintenant seulement c’est que c’est ce mois-ci que j’ai ressenti tous les bienfaits du test, comme en écho a sa réalisation il y presque deux mois.

Et donc, ce mois-ci j’ai clairement aimé cette impression d’avoir un flash me disant « Prends le contrôle de ta vie ! », comme si d’un coup les choses m apparaissaient plus claires, mes objectifs naturellement classes par ordre d’importance : Projets perso, immo, pro…

Je suis certaine que ce test assez complet m’a beaucoup aidée, et j’y ai repensé régulièrement depuis que je l’ai fait, preuve que les choses se mettent en place toute seule dans nos têtes quand on prend ne serait-ce que quelques minutes pour y penser. Je vous conseille vraiment de le faire si vous avez envie de consacrer 1 heure a…vous-même !

Cette dynamique nouvelle va aussi - bien entendu - de paire avec ma reprise du travail ce mois-ci, et donc cette impression de « me remettre en selle ».

Enfin, je pense que la barre des 6 mois d’expatriation étant franchie, je commence aussi à vraiment me rendre compte de ce qu’est la vie ailleurs, ses avantages et surtout ses inconvénients. Tout ce qui apparait drôle ou « pas grave » dans les débuts, devient peu à peu pesant voire même insupportable. Et j’apprends, ou plutôt je me rappelle alors, qu’être loin permet vraiment de se rendre compte de l’essentiel à nos yeux… On y reviendra dans un prochain post si cela vous intéresse ?

 Pouvoir compter sur ses amis

C’est toujours dans les moments pénibles que l’on se rend compte de l’importance de bons amis. Ou qu’ils soient, près ou loin, c’est une aide inestimable qui nous permet bien souvent de décompresser, rire même quand tout va mal, ne pas tout envoyer balader, ne pas sombrer dans la dépression, dédramatiser, boire ensemble sans culpabiliser, y voir plus clair… (aucune mention n est inutile je pense)

Que ce soit autour d’un barbecue un jour de soleil, même si l’on ne s’est pas vu depuis des mois, même s’ils sont loin… Les plus chers continuent de t écrire au quotidien et ne te lâchent jamais, ils suivent de près ce qu’est ta nouvelle vie si loin et parviennent, même a des milliers de kilomètres à te transmettre un peu de bien-être et de tranquillité…

Je choisis donc de terminer cette rubrique sur cette note d’amitié, et ceux qui passent par ici se reconnaitront sans aucun doute !