Total look Maje

Aujourd’hui sur le blog, un petit look, ça faisait longtemps! Un look pas du tout de saison en Europe mais totalement raccord avec les températures actuelles ici en Argentine. Un look que j´ai adoré porter car il m´a tenu bien chaud toute la journée et qui ne m´a valu que des compliments. Un total look Maje !

Ces pièces je les ai achetées en France séparément et pourtant elles forment un combo gagnant je trouve, tant au niveau des couleurs que des coupes, qui se complètent parfaitement.

La pièce la plus ancienne, c´est cette robe longue noire, tout en laine, près du corps mais vraiment confortable. Ses manches trois quart lui enlèvent un peu d’austérité et la fente à l’arrière la rend assez pratique pour marcher, s’assoir, évoluer tranquillement toute la journée. Sincèrement elle est parfaite pour n’importe quelle occasion (en hiver on est d’accord) : en journée comme pour une soirée, il suffit de l’accessoiriser correctement pour l’habiller ou la rendre décontractée.

 Lorsque j´ai essayé cette robe, la vendeuse m´a noué autour de la taille cette ceinture en daim, finement travaillée et si originale. Je ne suis pas une fille qui porte beaucoup de ceinture. J´en ai quelques-unes, qui sortent peu de leur tiroir même si je les adore, et sur le moment je n’avais donc pas trouvé cet accessoire indispensable à la tenue.

J´étais donc repartie avec seulement la robe. Je l´ai portée comme ça quelques temps, en essayant de l’accessoiriser avec d´autres ceintures, mais il m´a bien fallu admettre que cette ceinture en daim me trottait toujours dans la tête. Le rendu était tellement parfait ! Evidemment elle n´était plus dispo en magasin depuis le temps, mais je n´ai pas arrêté de la traquer sur le net, sur Vinted…jusqu´á retomber dessus par hasard dans un Outlet Maje. Banco ! J´ai évidemment pris cela pour un signe du destin et je l´ai embarqué illico ! Elle ne va pas avec tout mais en revanche elle termine bon nombre de looks, notamment composés autour de robes. Je la porte par exemple souvent avec cette robe Wear Lemonade lorsque je veux l’habiller un peu.

Parlons de ces boots. Encore une paire qui fait partie de mon dressing depuis pas mal d´années maintenant. Je les ai trouvées chez Maje, essayées, adoptées, et c´est le genre d´achat un peu fou sur le coup (question prix j´entends) mais rentabilisé vitesse grand V car elles sont confortables, passe-partout, vont littéralement avec tout (robe, pantalon, et je pense même short en jeans : á tenter ?). Le cuir est fin et de qualité, la forme pas trop massive, elles sont donc suffisamment féminines mais sans trop de détails (juste une boucle en cuir) : On peut les porter normalement ou retroussées en faisant un demi pli qui laisse apparaitre l´envers en daim (personnellement je les porte toujours comme ça). Bref un vrai bon achat et je ne compte pas m´en séparer de sitôt !

 Dernière grosse pièce de ce look, ce manteau long Maje couleur caramel, que j´ai tant aimé voir porté dans sa version beige par une amie à moi. C´était un peu LE manteau long, celui qui la définissait à mes yeux, plein de douceur, il semblait l´envelopper de chaleur et d´élégance. Je l´avais essayé moi aussi le jour où elle l´a acheté, et j´avais trouvé qu’il ne m’allait pas aussi bien. A cause de la couleur, parce que j´étais trop petite, il était trop cher, et il lui allait tellement bien à elle ! Bref ce genre de situation qui m’avait fait faire une croix dessus.

Et puis les manteaux longs camel ont continué à se voir partout de saison en saison, ils continuaient d´être à mes yeux un choix parfait, alliant élégance et désinvolture pour peu qu´on sache correctement les associer. Un jean, une robe, une basket, ils semblaient s’accommoder de tout. J´ai commencé à regarder à droite à gauche pour m´en trouver un, mais le modèle Maje restait ancré dans un coin de ma tête, les autres n’étaient pas aussi bien coupé, pas en laine, pas si doux, pas assez long, ou avait une ceinture et je n´en voulais pas…

Mon amie a fini par revendre le sien, et moi je suis finalement tombée sur un modèle qui différait légèrement car moins beige mais plus marron. C´était sans doute ce qu´il me fallait pour sauter le pas, et en effet je ne regrette pas d’avoir attendu. Le marron chocolat est beaucoup moins fade sur moi, et il va parfaitement avec cette ceinture en daim. Comme quoi la patience est parfois la meilleure alliée !

 Le dimanche ou j´ai porté cet ensemble, nous nous rendions à un anniversaire et j’ai donc juste accessoirisé ce total look Maje avec mes jolies boucles d´oreille Satellite que vous connaissez déjà (offertes justement par cette même amie qui portait ce manteau Maje bien avant moi), ainsi qu´un foulard en soie Isadora que j´adore, l´un de mes premiers achats en Argentine, que je porte sans arrêt !

J´espère que ce look vous a plu, et toute l´histoire qui y est rattachée. Tout est la finalement non ? Est-ce qu´on n´aime pas plus un vêtement que l´on a longtemps fantasmé et désiré ? Un vêtement que l´on a analysé jusqu´à être sure qu´il était fait pour nous ? Que l´on a patiemment traqué et que l´on finit par acquérir, que l´on accueille dans son dressing comme une victoire ?

Je suis à présent beaucoup plus patiente et raisonnée dans mes achats. Je continue à accepter de payer certaines pièces assez chères, mais seulement si je suis sure qu’elles résistent aux tendances, aux saisons, et qu´elles continuent de me trotter dans la tête longtemps après les avoir repérées. Face aux campagnes marketing des marques et a des collections toujours plus nombreuses et renouvelées toujours plus souvent pendant l´année, la persistance d´une pièce dans ma liste des désirables est presque devenu un critère dans mes achats shopping.

 

Et vous ? Avez-vous évolué dans votre façon d’acheter ?

Achetez-vous d’occasion ?

Arrivez-vous à vous raisonner et à patienter ?